La République tunisienne    

   Le ministère des affaires locales  

17 février 2014

Djerba Midoun pôle touristique

1691 fois

Midoun est une ville tunisienne et un ressort touristique tranquille située dans le nord-est de « l’ile de rêves »Djerba. Elle est considérée comme la seconde ville de l’ile. Cette ville contient 14137 habitants, dont la communauté noire est spécialisée dans l'activité de sculpture de pierre, de jardinerie ainsi que la musique traditionnelle folklorique.. 

 

Midoun est célèbre pour ses souks (le souk des vêtements, le marché de fruits et légumes et le marché aux bestiaux), son spectacle de fantasia, une véritable attraction aux touristes, qui célèbre les traditions de la ville et son moulin à huile d’olive.

La zone touristique de cette petite ville merveille est hornée d’hôtels de luxe qui offrent à ses résidents un séjour plein de divertissement..

 

Le développement du tourisme à Djerba est le résultat d’une décision politique. L’Etat tunisien en a été l’acteur initial par ses investissements comme par les avantages fiscaux et financiers consentis aux établissements touristiques. Au départ, la politique hôtelière ne visait qu’une infrastructure simple et peu coûteuse, le maintien de l’activité touristique à un rang raisonnable. Ce n’est qu’en 1968, que Djerba est désignée comme zone prioritaire, secteur géographique à vocation touristique.

01 La naissance et le développement d’un secteur touristique moderne sur le littoral oriental de l’île de Djerba ont été à l’origine de bouleversements profonds de la société, de l’économie, de l’espace.

Djerba Midoun pôle touristique

Le secteur touristique a aussi bouleversé l’économie locale en créant des emplois. Le nombre d’emplois directs, lié à l’hôtellerie, correspond à peu près au tiers du nombre de lits, ce qui correspond pour l’ensemble de la zone Djerba-Zarzis à quelques 15 000 postes de travail. Ce nombre a quadruplé en treize ans.

La zone touristique de cette petite ville merveille est hornée d’hôtels de luxe qui offrent à ses résidents un séjour plein de divertissement.

 Aujourd’hui la plupart des investissements touristiques dans l’île sont d’origine étrangère. Néanmoins les Djerbiens, qui affichaient volontiers un discours très réservé sur le tourisme, possèderaient en réalité, un tiers des hôtels de l’île.
comité de rédaction

 

Tourisme et transformation de l'économie djerbienne

Les emplois liés indirectement à la construction des complexes hôteliers (transports, services) sont encore plus nombreux, quelques 55 000. L’emploi indirect se développe encore plus rapidement que l’emploi direct. De nouvelles propositions de services fleurissent chaque jour suite à la diversification de la demande touristique

 

Dernière modification le jeudi, 14 avril 2016 09:33

Éléments similaires (par tag)

Plus dans cette catégorie : « Jerba midoun

Rendez nous visite!

Inscription Newsletters

Inscrivez vous dans notre service de newslettres pour être toujours informé des nouveautés de la ville!